HELLO BYEBYE Better day

23 Oct 2015

Parfois, il nous arrive presque de passer à côté d'un disque qui vaut le coup ...

 

... la faute à quoi ? A la fatigue ? A un mauvais timing ? A une humeur  morose, à force de se farder des albums médiocres ? Un peu de tout ça à vrai dire.

Et c'est dommage car, dans le cas de Better Day de Hello Byebye, nous serions vraiment passé à côté d'une petite tuerie électro-rock.

 

Il faut dire que le groupe de Bordeaux réussit le mélange parfait entre les deux mondes que sont l'analogique et le numérique. Trop peu de groupes y parviennent, c'est pourquoi nous positionnerons Hello Byebye dans le haut du panier, pas très loin des Chemical Brothers, LCD Soundsystem, Prodigy ou Nasser pour les connaisseurs. Quels sont donc les ingrédients magiques pour réussir une pareille fusion des genres ?

 

Mélodies hyper efficaces, vrais morceaux d'instrus dedans, à commencer par des grattes tantôt acérées, aux riffs dévastateurs, tantôt acoustiques, pour une peu de douceur dans ce monde de brutes. Vous posez dessus une vraie batterie qui nous évite l'épreuve de la fameuse boite à rythme chtac chtac boum typée dancefloor et vous avez une idée plus précise de la recette parfaite.

 

Ajoutez à cela de vraies voix, au chant lead parfois masculin (Stéphane Mourgues), parfois féminin (Célia Berton) qui ajoutent un peu de glamour sur ces rythmiques au choix : disco, techno ou rock, low ou high voltage. L'énergie est là, avec des montées en puissances pas dégueux, qui nous donnent sacrément envie de bouger.

Là où la musique électro a parfois tendance à nous saouler avec des boucles répétitives sans réelles progressions, programmations ni imagination.

 

Hello Byebye propose des réels arrangements par le biais de claviers inventifs, de riffs de guitares, par un effet vocal ou une bidouille électro de très bon goût. Bref, en deux mots, ou en deux mille, Better Day surprend par sa maîtrise, nous séduit et nous fait danser tout en restant intelligent et plaisant à écouter.

 

Cet album aurait pu, aurait du cartonner cet été, si ce n'est sa sortie fin août.

Un mauvais timing qui gâche peut-être les chance pour Hello Byebye de briller à sa juste valeur.

Please reload

Articles Récents

12 Nov 2019

Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • 1447126333_mail-icon