THE GET DOWN la série TV qui groove

23 Sep 2016

 

 

New York dans les années 70, plus spécialement dans les quartiers du Bronx, qui voit l'éclosion du mouvement hip-hop, du breakdance, des ghetto-blasters,  du graffiti, sur fond de crise sociale black, et qui nous rappelle bizarrement que la condition noire américaine est toujours sujette à discussion, même en 2016, suivez notre regard acéré...

 

Mais ici, avant tout, la série parle  de scratching, de mixing, de cutting, d'Afrika Bambaataa, de Kool Herc,  et Grandmaster Flash, qui vont bientôt étendre les frontières de leur royaume à la terre entière, modifiant dans leur sillage le visage de la musique, reléguant le disco au fond des oubliettes. 

 

Alors même si parfois l'histoire de ces adolescences en quête de révolution, prête à sourire, the Get Down a le bon gout d'assumer ses choix éditoriaux, d'ne jouer, option série Z, tout en affichant une justesse de ton, en s'appuyant notamment sur des images d'archive qui confère au surréalisme.

 

Enfin vous saurez tous  sur ces fameuses baskets en croûte de cuir suédois, de la célèbre marque au félin bondissant, qui a tant influencé les Bboys de cette génération et qui aujourd’hui encore jouit d'une réputation qui n'est toujours pas usurpée .

 

A ne manquer sous aucun prétexte, si ce n'est celui de la faute de gout avérée...

 

Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • 1447126333_mail-icon