NOVEMBRE Joyeux Anniversaire

9 Nov 2016

 

Ah y est, nous fêtons dignement notre anniversaire, nos 1 an, en continuant ce que nous faisons de mieux, c'est à dire commenter l’actualité culturelle du moment, celle qui nous émoustille la coquillette. Pourtant, étonnamment, il nous semble que les expositions en cette fin d’année 2016 ne sont guère très bandantes…

 

A y regarder de plus près, elles relèvent de choix classiques tellement frileux (sans jeu de mots) qu’il nous est difficile de tracer notre chemin, au point d'imaginer que les prochaines élections et donc les budgets culture qui s'y rattachent, pourraient expliquer ce marasme...

 

Mais heureusement, le mois de novembre arrive avec sa cohorte de giboulées, de gelés, de précipitations en tous genres, ce qui va nous pousser à rester au chaud sous la couette, le casque stéréo vissé sur les oreilles, pour y déguster un monceau de séries tv, toutes plus débiles les unes que les autres, alors qu'une nouvelle rentrée littéraire, complètement dingue, se profile déjà !

 

une seule question nous taraude les amygdales: le monde de l’édition marche-t-il vraiment sur la tête  ou bien ?

 

Toutes les nouveautés, tous styles confondus ou presque sortent dans le même instant, en quête de prix débiles, voire carrément débiles, que certains nomment un pur-plan-marketing-suranné-qui fait-vendre alors qu'après une très longue analyse biomécanique, anthropométrique, ou prosencéphalique de nos pauvres corps, nous arrivons à cette terrible conclusion qui nous effraie autant qu'elle nous rassure: non, nous ne pouvons pas ingurgiter 560 nouveaux romans dont certains gros-caca-qui-puent ne méritent même pas que nous écrivions une seule ligne dessus.

 

Zut, raté !

 

Dans cette optique d’hibernation avancée, et alors que les premiers flocons de neige tombent, une pensée saugrenue nous traverse l'esprit et nous fait marrer: une moumoute, surtout si elle est pourrie et qu'elle ressemble à ça, est-ce que cela tient chaud ? Est-ce que cela permet de garder ses idées intactes, de protéger ses neurones, d'enrichir la qualité de ses interactions dendritiques, de favoriser l'émergence d'un grand et bel humanisme? D'être beau puisqu'il ne s'agit que de cela ?

 

Assurément non...

Please reload

Articles Récents

19 Mar 2020

19 Mar 2020

14 Mar 2020

Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • 1447126333_mail-icon