DUKE GARWOOD Garden of ashes

12 Feb 2017

 

Duke Garwood est un chaman. Il suffit d'écouter son nouvel album, Garden Of Ashes, pour s'en convaincre .

Pourtant, à voir son physique de bûcheron, nous aurions pu croire que l'anglais opérait dans un style à envoyer du bois, genre grunge, ou dans le style pétales de fleurs et patchoulis, mais il joue dans la catégorie autrement plus intéressante des esthètes.

En effet,
Duke Garwood a pris le parti d'une musique chargée en ambiances, évoquant un désert quelque part aux états-unis, un feu autour duquel il ferait bon fumer le calumet de la paix. Pour imposer cette atmosphère poussiéreuse, le multi-instrumentiste a choisi une base sûre, qui a fait ces preuves.

Celle-ci, faite de guitare électrique dont chaque arpège nous déchire l'imagination et nous transporte dans un univers fantasmé de nuits étoilées, d'un soupçon de basse dégageant un groove minimaliste, mais prégnant, et d'une batterie qui martèle un rythme hypnotique, parfois en décalage avec le reste des instruments et de la voix, parle à nos sens d'une manière unique mais efficace.

La voix de
Duke Garwood est chaude, grave, souvent lancinante. Elle ressemble au chant d'un medecin-man, d'un chaman qui exhorterait la pluie à enfin tomber, à fixer la poussière et à libérer la pensée. En ce sens, il invoque ou évoque facilement le Roi Lézard, Jim Morrison himself, par ses psalmodies, renforçant encore ces atmosphères entre terre et ciel.

Duke Garwood est la Terre, et les chœurs féminins, célestes, élèvent la spiritualité omniprésente de Garden Of Ashes vers la stratosphère.

Aride de prime abord, poussiéreux aux entournures, laissant place libre aux blancs,
Garden Of Ashes dégage un parfum envoûtant. Loin des standards actuels où la guitare se doit d'être stridente, omniprésente, celle de Garwood appuie un propos et une poésie latente évidente. Hors du temps, voilà où nous sommes après l'écoute des 11 titres de l'album.

Ce qui fait un bien fou.


 

Please reload

Articles Récents

12 Nov 2019

Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • 1447126333_mail-icon