LYSISTRATA Lysistrata

21 Feb 2017

 

Fougueux, bordélique à souhait, brillant et merdique à la fois, dantesque et grandiloquent, inconcevable autant qu'évident.

 

Dès lors que les premières notes de ce trio résonnent, sous nos pieds s'ouvrent des horizons telluriques que nous ne soupçonnions même plus d'exister, comme si les Lysistrata avaient ce pouvoir si rare, de faire résonner en nous ces trésors savamment enfouis...

 

 

 

 

 

 

Ils sont trois ils sont jeunes, ils sont beaux, de cette beauté animale, qui nous fait nous sentir encore plus vieux, nous qui nous ne le sommes plus vraiment, ni beaux, ni jeunes, ni insouciants, ou insolents comme les Lysistrata, qui d'un coup de génie, ont su remonté le cours du temps, pour le faire voler en éclats, mus par leur seule intelligence infantile, puérile, salvatrice. Régénératrice ?

 

ils sont là, tous les trois accrochés les uns aux autres, soudés par ces notes qu'ils gravent dans la cire, et alors que leur vie balbutie à peine, de leurs compositions tarabiscotées, de leurs chants écorchés, souffle une tonalité qui tel un harmattan, ravage tout sur son passage, fouette nos visages, revigore ces steppes que nous avions fini par déserter, comme si la lumière ne pouvait plus jaillir, ne pouvait plus se frayer un chemin jusqu'à nous.

 

Et alors que les mélodies s'entremêlent aux voix faussement éraillées, s'égrène une nostalgie, une mélancolie faussement putassière: elle dégouline des notes, comme une liqueur séminale, bien trop fière d'avoir pu, d'avoir su entre deux décharges binaires, surprendre et désarmer ce monde désabusé qui n'en demandait pas tant.

 

Les morceaux s'enchainent rapidement, trop. Ils nous laissent sur la grève, affamés et tandis que nous cherchons encore à comprendre, une petite voix s'immisce en nous pour nous rappeler que, pour une fois, il n'y a rien à analyser, juste se laisser aller à ce qui s'annonce d'ores et déjà comme le plus brillant hold-up musical de cette année de merde.

 

I love my sister, my brother, my father and I love Lysitrata too.

Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • 1447126333_mail-icon