BRING ME THE HORIZON Amo

12 Feb 2019

Imaginer.

Juste prendre un instant pour imaginer ce que serait ce nouvel album des BMTH alors que That's the spirit tourne encore et encore sur nos platines écœurées.

 

Imaginer.

Penser une musique originale, sûrement, intrigante, évidemment, mais dont les ramifications nous échappent et nous ensorcellent à la fois.

 

Imaginer.

Imaginer simplement les mondes que les musiciens de BMTH dessinent, inventent. Imaginez....

 

Les BMTH sont ainsi.

 

Ils n'en font qu'à leurs têtes, faisant fi des conventions, des succès, des idées surtout reçues, de celles qui sclérosent une œuvre forcement protéiforme dont les limites musicales semblent infinies : clubbing, electro, pop rock, metal, folk hardcore, transe, who's care ?  Surement pas nous qui plussons de nos dix mains, de nos trente deux orteils écorchés sur le dancefloor, quitte  à nous en faire tomber cinq moignons.

 

Nous sommes ainsi.

 

Assis pourtant bien sagement dans ce fauteuil confortable, le casque vrillé sur la tête, nous passons d'une émotion à une autre, tout en restant interloqués, subjugués ou pétrifiés à la fois. Au fil des plages musicales, se dessine l'aube d'une promesse, celle d'un monstre pantagruélique qui recrache avec avidité, autant que de fierté,  les sonorités alambiquées qu'il phagocyte bruyamment. 

 

Amo est ainsi.

 

D'une essence originelle noire, les musiciens de BMTH ont décidé de tordre d'autres horizons, d'assumer des errances musicales qui leur appartiennent, refusant de céder aux sirènes tatouées qui les incitaient à consumer une existence civilement étriquée. De ces douleurs jaillit pourtant, un faisceau de lumières qui interroge nos propres doutes, inonde nos tourments de couleurs chatoyantes et dansantes que nous n’espérions pas.

 

N'oublions pas, n'oublions jamais : love is love ...

 

 

Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • 1447126333_mail-icon