DARK IS Dark ! Saison 2

26 Mar 2019

Nous n' y avons rien compris. Rien.

 

Un pitch à tirer par les cheveux, ceux d'un enfant disparu, ou d'un chérubin mort, mais pas vraiment, d'un adolescent vieux de trente trois ans qui n'a pas vieilli d'un pouce mais qui lui est bien décédé, tandis que le héros-adolescent croise son double dans une faille spatio-temporelle, que la théorie d'Enstein sur la relativité est malmenée, que tout ceci est dû à une centrale nucléaire allemande nichée dans un village improbable, que le père suicidé n'est autre que l'enfant disparu en 1986, que les cycles de vie se recoupent toujours à la même date, la triquetra, charriant une cohorte de mystères improbables, que les filles sont tordues, les garçons empreints d'une naïveté abyssale, qu'un prêtre rédempteur se meut sous les traits de l'antéchrist, que le caniche n'a pas perdu une seule bouclette, qu'Ulrich n'a pas réussi à tuer le petit garçon avec une grosse pierre, que la machine à remonter le temps n'existe pas, ou plutôt si, mais enfin non pas vraiment, quoiqu'à bien y réfléchir...

Réfléchir.

 

Vous l'aurez compris, nous avons adoré cette série pour toutes les mauvaises raisons énoncées ci-dessus et bien plus encore : les dix épisodes de la saison 1 ne se dégustent pas, ils se dévorent bêtement ...

Please reload

Articles Récents
Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • 1447126333_mail-icon