SOUVENIRS DE VOYAGE Antoine de Galbert Musée de Grenoble du 27/04 au 28/07/19

2 Jun 2019

 


17 salles.

A dévorer sans retenue, un joyeux foutoir savamment organisé, qui peu à peu déploie ses tentacules. L'avantage d'une collection, nous avions ressenti la même chose avec celle d’Agnès B en Avignon, c'est qu'il est inconcevable de ne pas aimer une pièce tout autant qu'il est impossible de ne pas se gratter l'occiput. Photos, sculptures, tableaux, installations diverses et variées, ont cette fâcheuse tendance à s'interchoquer entre elles, à nous contaminer. 


Attention.

Antoine de Galbert est ce collectionneur boulimique, compulsif autant qu'éclairé et qui, à la manière d'un enfant gâté ne jure que par son bon plaisir, assurément sans limites. Mais pas que. En effet au fur et à mesure des salles, il apparaît évident que cette collection dénonce autant qu'elle affirme. Sous le vernis de l'art, se cachent des préoccupations dont la modernité ne peut échapper à personne : consumérisme, recyclage et technologie, handicap et beauté, transgenre et nudité, folie et humanité, cosmos et universalité, mortalité.


Les yeux grands écarquillés.

Nous voguons d'un univers à l'autre, d'une ambiance à l'autre, parfois ballottés entre la provocation, l'étonnement, l'amusement, mais rapidement émerveillés par l'ingéniosité qui se dégage de ces installations. Aussi bizarre que cala puisse paraître et pour la première fois aussi peut-être, il nous semble que ces œuvres  dialoguent intimement entre elles, qu'il nous suffit non pas de les regarder, pour s'en imprégner, mais bien  de les écouter. 

 

Le voyage se termine.

Comme tous les voyages, semble alors nous susurrer à l'oreille Antoine de Galbert, par cette salle numéro 17 qui à l'instar d'une chambre mortuaire, nous fait prendre conscience  de la puissance de l'existence, de sa vacuité, de ce temps qui passe inexorablement. Croix, photos de cimetière, gardien de temple, crucifix, nous contemplons alors l'oeuvre de toute une vie. La nôtre. la sienne ...

 

Courez-y vite.

 

 

 

Please reload

Articles Récents

19 Mar 2020

19 Mar 2020

14 Mar 2020

Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • 1447126333_mail-icon