TWO DOOR CINEMA CLUB False Alarm

1 Sep 2019

 

La belle découverte pop de cet été, le petit rayon de soleil qui vient, comme CA, l'air de rien se poser sur un coin du visage pour éclairer la journée. pop, sucrée, salé, cet opus a tous les goûts, toutes les ambiances toutes les saveurs, à la lisière de genres musicaux qu'il s'efforce de redéfinir easely.

 

Vous l'aurez éminemment compris, cet album est jouissif de bout en bout, il explose en bouche, en oreilles, il sait caresser tout autant que ravir, en affichant un son des plus insolents !

 

 

 

 

Ce qui frappe à la première, tout comme à la dernière écoute, outre les relents electro indéniables, c'est la richesse des ambiances qui émaillent cet album, la nuance du chant, des intentions musicales, des refrains catchy qui se retiennent en deux temps ou trois mouvements, ne vous lâchent plus. cet album est purement méchant : de ce false alarm, se dégage une belle harmonie, entre les titres, alors que tout semble pourtant foutraque, coloré, terriblement groovy. Funky.

 

Les influences se télescopent, mais restent des influences, nous pensons immédiatement à Franz Ferdinand, Bronski Beats, the Sparks, dans ce qu'ils ont de meilleur, à savoir offrir une pop acidulée qui se nourrit de toutes les musiques actuelles, de ce son qui ancre ces compositions dans ce troisième millénaire pourtant indigeste. Cahin-caha, les morceaux s'ensuivent, les refrains s'apprennent, les voix s'échangent le micro et alors que nos esprits dansent ou virevoltent, les dix pistes, qui pour l'occasion n'ont jamais aussi bien porté leurs noms, défilent à toute vitesse.

 

Cet album est tout bonnement une vraie grande et belle réussite ; il vous ballade d'un bout à l'autre de votre cortex. Les images gambadent, les notes résonnent, et tandis que nous nous surprenons à battre le tempo du pied gauche, le dancefloor ne nous a jamais semblé aussi familier. Cet opus est une invitation aux trémoussements de tous genres. Ce false alarm sonne comme un acte majeur de la discographie des 2 Doors Cinema Club, tout comme il l'est d'ores et déjà dans le paysage de la pop des plus alambiquées. Nous vous aurons prévenus...

 

Pépite.

Please reload

Articles Récents

12 Nov 2019

Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • 1447126333_mail-icon